Malvaux Bertrand

Bertrand Malvaux

22 rue Crébillon
44000 NANTES
06 07 75 74 63
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.bertrand-malvaux.com

GUIDON DU RÉGIMENT CONDÉ-DRAGONS, 1776-1791, ANCIENNE MONARCHIE, RÈGNE DE LOUIS XVI.

Avers cramoisi avec semis de fleurs de lys brodées argent (fleurs de lys : 5 cm de haut x 4 cm de large). Au centre les armes de Condé entourées des colliers des ordres du Roi brodés argent, or et en soie bleu de ciel foncé (40,5 cm de haut x 35 cm de large).
Revers couleurs ventre de biche (jaune) avec semis de fleurs de lys argent.
De chaque côté bordure brodée argent de feuillages et rinceaux (largeur : 60 cm.)
À l’origine frangé argent sur tout son pourtout.
Bande de la soie cramoisie qui se fixe sur la hampe (largeur : 6,2 cm).

H au niveau de la hampe : 1 mètre.
H à l'extrémité des pointes, prise en leur milieu : 18 cm.
Largeur maxi. : 1,18 mètre.
Largeur mini. : 84 cm.

Très bon état de conservation. Oxydation d’usage des passementeries, quelques usures et taches vers l’extrémités des pointes.
France.
Ancienne Monarchie (1776 à 1791), règne de Louis XVI.

HISTORIQUE :
Entre le 17ème siècle et la Révolution française, quatre modèles de guidons pour les régiments de Dragons vont se succéder :

1- L’ordonnance du 1er février 1684 donne officiellement le modèle des étendards et guidons. D'un côté soleil rayonnant en or avec en dessous la devise « NEC PLURIBUS IMPAR » et de l'autre côté une armoirie blasonnée ou une allégorie accompagnée de la devise du maistre de camp. Ils sont en outre ornés d'une riche broderie, de rinceaux, de feuillage et parfois de fleurs de lys et frangés.
2- En 1731, l'avers est couleur ventre de biche semé de fleurs de lys or, soleil, devise brodés et frangés or mélangé argent. Le revers est ventre de biche aux Armes des Condé avec fond semé de fleurs de lys or.
3- En 1740, l'avers devient bleu avec soleil et devise brodés, frangés or et argent. Le revers est couleur ventre de biche, semis de fleurs de lys or. Allégorie d'un soleil argent allumant un bûcher. Banderole avec « DA MATERIAM SPLENDESCAM » (Donnez-moi de la matière, je resplendirai). Brodé, frangé argent.
4- À partir de 1776, l'avers cramoisi avec semis de fleurs de lys. Au centre les armes de Condé entourées des colliers des Ordres du Roi. Brodé, frangé argent. Revers ventre de biche (jaune) avec semis de fleurs de lys argent.

En 1772, il est décidé que les régiments de cavalerie auront trois porte-étendards chacun, l'emploi du quatrième est supprimé.
L'ordonnance du 10 avril 1773 sur les Dragons précise que chaque régiment a trois escadrons formant douze compagnies. Il y a un porte-guidon à chaque escadron placé au deuxième rang de la deuxième compagnie à la troisième file de gauche.

OBJET DE COLLECTION :
Seuls quatre guidons de Dragons sont conservés dans les musées et collections particulières :
- Au Heeresgeschichtliches Museum de Vienne, est conservé le guidon de Orléans Dragons.
- Guidon de Damas Dragons, collection privée.
- Deux guidons de Condé Dragons, modèle 1776, collection de M. de Ramel.
- Un guidon de la Reine Dragons 1749, Musée de l'Armée.