La Bonne Graine

Ecole d’ameublement de Paris – La Bonne Graine

Fondé en 1866 par des ébénistes renommés du Faubourg Saint Antoine, le Patronage des enfants de l’ébénisterie est parrainé par l’Impératrice Eugénie.

            C’est le premier centre de formation aux métiers de l’ameublement créé en France.

            Le Patronage est reconnu d’utilité publique en 1928.

            Tous les autres métiers de l’ameublement implantés dans le Faubourg rejoignent les ébénistes et donnent naissance en 1929 à la Chambre d’apprentissage des industries de l’ameublement (CAIA), organisme gestionnaire. L’association loi 1901 est administrée par des chefs d’entreprise en exercice.

L’École d’Ameublement de Paris – La Bonne Graine est administrée par des professionnels, membres de son organisme gestionnaire. Elle bénéficie donc d’un réseau d’entreprises fidèles, dans lequel ses compétences sont reconnues.

Après la rue Faidherbe, le passage de la Bonne Graine, l’École d’Ameublement de Paris est implantée depuis 1994 au 200 bis boulevard Voltaire 75011 PARIS, dans un immeuble spacieux (3500 m2) et fonctionnel.

Forte de 150 ans d’expérience, l’École forme 320 apprentis aux différents métiers de l’ameublement :

- 12 métiers d’art :

  • ébénisterie, dessinateur industriel d’ameublement, tapisserie d’ameublement en siège et en décor, encadrement, dorure, sculpture, marqueterie, tournage sur bois, restauration de tapis et de tapisseries et menuiserie en siège

- 1 métier du transport et logistique :

  • emballage professionnel.

L’École d’ameublement de Paris est la seule en France à dispenser des formations en apprentissage en emballage professionnel et en rentraiture.

Elle est la seule à proposer des formations complètes (cours pratiques et théoriques) en dorure et en encadrement.

Elle est la seule en Ile-de-France à proposer toutes ces formations en alternance.

Ces métiers sont enseignés en niveau V (CAP) et pour deux d’entre eux en niveau IV (BMA en ébénisterie et BP en tapisserie d’ameublement). Le taux de réussite aux examens est de 87%.

L’École intègre des jeunes de sortants de 3° à post bac en adaptant les parcours de formation pour répondre au mieux aux acquis et aux besoins de chacun.